Bavardage sonore

Je prends les rênes pour enfin prendre une opinion à ma charge, ma motivation était comme un électrogramme vigoureux, j’écoutais ce groupe français au nom délicieux de Vendredi sur Mer une espèce de POP synthé cool et accrocheuse avait du style.Ces gamins semblaient avoir explorer la Pop eighties avec gourmandise j’aime bien « Chewing gum » un de leur titre… Il manque un son de basse qui envoute, un jeu mélodique qui fait cache cache avec la voix pour la mettre (l’air de rien) plus en valeur et jouer pour le collectif, justement un mec comme ça j’en connais un !
je vais vous parlez d’un bassiste incontournable et totalement inconnu du grand public, ayant joué sur tous les plus grands disques de Rythm n’blues et soul américain des 60’s 70’s.

COUP DE PROJECTEUR
James Jameson bassiste génial considéré comme un des architectes du son Tamla Motown, payé 1.000$ par semaine et responsable de 98% des enregistrements du label.Il loue ses services des années 50 à 70’s, sans jamais monter sur scène… Les Jacksons, The Supremes, Marvin Gaye et plein d’autres.Pour compléter le tableau pas de photos, rarement crédité sur les disques, on se demande si il travaillait pas à la CIA. Cela reste un mystère.
Influence la white Pop!